•  

    Durant le camp d'écriture de L'Allée des Conteurs m'est venu l'idée d'une histoire de Fantasy se déroulant dans un village de chasseurs et ses alentours.
    Cette nouvelle me trottait tellement dans la tête que je l'ai aussitôt couchée sur le papier !

    Aujourd'hui, je vous en propose un petit extrait avant sa mise en ligne au mois de mai.
    Bonne lecture

     

     

    Rose

     

    EXTRAIT :

     

    Le village lui apparut et lui arracha un sourire. D’ici quelques minutes, Cyrëon pourrait déposer ses lourdes prises, puis se réchauffer face au feu. Cette perspective lui fit momentanément oublier la bruine et la boue ; ses pas s’en trouvèrent allégés. Il arriva en face de sa hutte plus tôt qu’il ne l’aurait cru.
    Il fut surpris de percevoir le bruit d’une conversation à l’intérieur. Sa momäe ne recevait que peu de visites. Cyrëon s’en réjouit, toutefois cela ne dura pas : dès qu’il devina l’identité de leur visiteuse, il s’empressa d’entrer dans l’habitation.
    Son ouïe ne l’avait pas trompé : la sorcière se trouvait bel et bien sous son toit. Il serra les dents. La simple présence de l’aveugle suffit à le rendre mal à l’aise. Il exécrait cette jeune femme, cette colporteuse de mythes.
    Malgré son handicap, elle remarqua son arrivée avant sa propre mère, ce qui ne fit qu’augmenter son malaise.
    — Chasseur Cyrëon, le salua-t-elle.
    Sa voix était aussi fluette que son allure. Tout en lui renvoyant ses salutations, il se demanda une fois de plus comment une personne si menue réussissait à vivre seule ; surtout elle, qui n’habitait pas dans le village, mais recluse dans ses abords.
    — Tu es rentré, s’écria sa momäe en pivotant vers lui.
    — Comme toujours. J’ai manqué quelque chose ?
    Si leur invitée n’avait été aveugle, nul doute qu’elle aurait été outrée par la façon dont il la désigna du doigt et la dévisagea. D’un geste discret, sa momäe lui fit comprendre qu’il exagérait. Néanmoins, il ne montra aucun signe de repentir.
    — Enöra est venue nous apporter notre amulette.
    Le chasseur grimaça ; lui ne croyait pas aux soi-disant charmes et sorts de la drôlesse, et il savait qu’il n’était pas le seul au village…
    — Une amulette ?
    — Demain est la nuit du Malär, Chasseur Cyrëon. Cette amulette vous préserva vous et votre momäe du mauvais sort : quand le grand Malärosh rendra visite au village, elle vous assura de ne pas être pris en payement des terres qu’il nous laisse fouler. Seules les bêtes seront touchées, c’est la nature même de l’accord fondé par nos ancêtres.
    — Je connais cette histoire, sorcière. J’ai toujours vécu au village.

     

     

    Nouvel extrait pour une nouvelle histoire !

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour, bonjour !

     

    Ce soir, à partir de 18 h, je serai présente à mon ancienne école : l'Athénée Royal Verdi, à Stembert, pour présenter mes livres.

    N'hésitez pas à venir me faire un petit coucou si vous êtes dans le coin

     

    Rose

     

     

    Passage dans mon ancienne école

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Le camp d’écriture de L'Allée des Conteurs s’est terminé dimanche, il est donc temps pour moi de faire mon bilan final. Et quelle meilleure journée pour le faire que celle de la Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes !

    Un jour qui me rappelle qu’en des temps pas si anciens que ça, l’écriture n’était pas considérée comme un travail de femme.

    Un jour qui me rappelle pourquoi je suis fière d’utiliser le mot « autrice » pour me définir, mot injustement retiré du dictionnaire il y a 400 ans, car ce métier était jugé trop noble pour être exercé par une femme.

     

    Le bilan, donc.

    Je dois avouer que je suis plutôt fière de moi. Avec presque 45 000 mots d’écrits au total, j’ai dépassé mon objectif officieux et me suis surpassée !
    Cela m’a permis de bien avancer sur Le pacte de l’ange, de finir une novella (dont je vous reparle très bientôt) et d’écrire quelques contes et nouvelles

    J’espère rester tout aussi productive ce mois-ci

     

    Rose

     

     

    Camp d'écriture de février 2017 : le bilan

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Je viens tout juste de m'apercevoir que ça y est : ma page Facebook a atteint les 200 mentions j'aime
    Un grand merci à tous, vous êtes géniaux !

    Chose promise, chose due : la loterie qui va permettre à l'un d'entre vous de remporter un roman au choix est lancée

    Pour participer, rien de plus simple : il vous suffit de vous rendre sur ma page Facebook et d'indiquer en commentaire de l'image le livre qu'il vous plairait de gagner.
    Tirage au sort le 10 avril prochain.

    Bonne chance à tous !

     

     

    Rose

     

     

    Nouvelle loterie sur Facebook !

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Le salon MADE IN ASIA est terminé !
    Si ces trois jours m’ont privée de ma voix, ils m’ont en revanche offert beaucoup d’amusement, de rencontres, de sourires et de bons moments

    Merci à tous ceux qui sont passés me voir et qui se sont intéressés à mon travail, c’est grâce à vous que je peux continuer à vivre ma passion et à participer à ce genre d’événements !

    Un merci tout spécial à mon amie Virginie qui a tenu le stand avec moi et a été de très bonne compagnie, comme toujours

    Je me rends compte que mon recueil de contes et « Les Chroniques de Khalitekla » ont eu pas mal de succès. Il va me falloir lancer des réimpressions avant le prochain salon. Alors merci à vous !

    J’ai été plus que ravie de revoir certaines personnes comme S.A. William, Aspi Deth, les Editions le Héron d'Argent, Livr'S Éditions, Lisa, hiromi-hana, Audrey, Intissar, des amies de longue date, Wistful et de faire de nouvelles connaissances telle que Caim

    Une très bonne expérience donc ^^

    Bonne semaine à tous !

     

    Rose

     

    Made in Asia : le bilan !

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Le salon MADE IN ASIA, ça commence demain ! Je suis impatiente de tous vous revoir/rencontrer 

    Je vous souhaite déjà à tous un excellent week-end happy

     

    Rose

     

     

    Made in Asia - Rappel

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Aujourd'hui, je vous propose un petit extrait de ma trilogie en cours : Le pacte de l'ange  

     

     

    Rose

     

     

    EXTRAIT :

    Dès que Victoriana prévoyait de voir James, les heures s’écoulaient comme du sable mouillé ; elles s’étiraient, s’éternisaient, et chaque seconde était un rappel constant du temps qu’il lui restait encore à attendre.
    Cette fois, ce fut différent : les minutes s’enchaînèrent, moqueuses. Le balancier de la pendule n’eut de cesse de la narguer. Si elle écoutait attentivement, elle percevait l’écho de son cruel message.
    Tu vas devoir lui dire… Tu vas devoir lui dire… Tu vas devoir lui dire…
    Elle en vint à regretter d’avoir quitté sa chambre avant l’heure fatidique. Quelle mauvaise idée que celle d’avoir voulu se dégourdir les jambes !
    Son ventre se contracta douloureusement. Elle était si nerveuse qu’elle n’avait pris aucun plaisir à apporter du soin à sa toilette – on ne pouvait même pas dire qu’elle en avait réellement apporté –, chose dont elle se délectait pourtant toujours à l’accoutumée.
    Trop vite à son goût, le moment redouté surgit ; si James avait reçu sa missive, il ne tarderait plus à arriver au domaine. Elle ne pouvait plus renoncer. Tout en se levant, elle empoigna le châle posé sur ses genoux, puis s’en revêtit. Au lieu de le laisser tomber sur ses épaules, elle se couvrit la tête : ce soir plus que jamais, elle ne désirait pas qu’on puisse la surprendre.

     

     

    Le pacte de l'ange - extrait

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour à tous ! J'espère que vous passez un bon week-end

    Ce dimanche, je vous propose de découvrir une nouvelle couverture : celle de mon histoire courte « Enfermé. »

    Qu'en pensez-vous ?

     

     

    Rose

     

     

    "Enfermé" possède enfin sa couverture !

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le salon MADE IN ASIA, c'est bientôt !

    Je vous dévoile donc l'emplacement de mon stand (cliquer pour l'afficher en plus grand), pratiquement au même endroit que celui de l'année passée

    Qui viendra me faire un petit coucou ? ^^

     

    Rose

     

    Made in Asia 2017 : Stand

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Aujourd'hui, je vous propose de découvrir un petit passage de ma novella en cours ^^

     

     

    Rose

     

    EXTRAIT :

     

    Nigel la rejoignit, puis posa une main apaisante sur son avant-bras.
    — Vous semblez souffrante.
    — Un simple cauchemar, avoua Aurore. Je suis navrée de vous causer de l’inquiétude.
    — Désirez-vous un peu de compagnie ?
    — Vous alliez gagner votre chambre. Je ne voudrais pas vous ennuyer.
    Son cousin ne l’écouta pas. À la place, il se glissa dans le fauteuil adjacent au sien.
    — Cela peut attendre. Vous non. Je gage que rester seule est la pire chose à faire. Vous ne pourriez vous empêcher de ressasser votre vilain rêve.
    Elle en fut touchée. Néanmoins, le malaise qu’elle éprouvait ne passa pas : elle avait l’horrible impression de retenir le jeune homme.
    — Cela ne vous dérange pas, vous en êtes certain ?
    — Je vais finir par croire que vous essayez de vous débarrasser de moi, plaisanta-t-il. Ma compagnie vous est-elle à ce point désagréable ?
    — Nullement.
    Elle s’étonna de voir qu’elle ne mentait pas pour une fois. Elle accepta donc qu’il reste à ses côtés et apprécia qu’il ait la délicatesse de ne pas l’interroger sur son mauvais rêve.
    Afin de la divertir, Nigel l’entretint de tout et de rien. Cela commença par une discussion sur sa dernière activité en ville, enchaîna sur leur enfance respective et se poursuivit tard dans la nuit avec des sujets variés.
    Peut-être grâce à l’heure, à leur fatigue ou encore grâce à l’atmosphère que leur offrait le feu de cheminée, Aurore ne décela plus cette rigide politesse chez son cousin. Elle le trouva plus ouvert, plus avenant et ne songea pas un seul instant à écourter ce moment, même quand les dernières bribes de son cauchemar s’en furent allées.
    Pour la première fois depuis son arrivée au manoir, elle entrevit l’homme derrière le masque du gentleman.

     

     

    Un petit extrait ?

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Je crois qu’il est temps pour moi de faire un petit bilan du camp d’écriture organisé par L'Allée des Conteurs

    Je m’étais donné pour objectif officiel d’écrire 20 000 mots, et c’est maintenant chose faite. Avec un total d’un peu plus de 27 000 mots couchés sur le papier, je pense être en bonne voie pour réaliser mon objectif officieux : atteindre les 40 000 mots, ce que je n’ai encore jamais réussi pendant un camp d’écriture !

    Je continue de travailler sur ma trilogie et ma novella, et je dois dire que celles-ci avancent bien. Du coup, j’en profite également pour écrire quelques histoires courtes.

    Je vous en dévoile bientôt plus
    En attendant, je vous souhaite un excellent week-end !

     

    Rose

      

    Camp d'écriture : premier bilan

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Et si ce soir, je vous proposais un petit extrait à vous mettre sous la dent ? wink2

    Voici donc le début de mon dernier conte en date : moi le bonhomme de neige.

    Bonne lecture !

     

    Rose

     

    EXTRAIT :

     

    Il était une fois un bonhomme de neige.

    Si je ne fais pas erreur, c'est comme cela que démarrent vos histoires, celles dont raffolent vos enfants, celles qui vous replongent vous-même dans un passé plus heureux, plus insouciant. Il me semble donc logique de commencer la mienne ainsi.

    Je ne prétends pas pour autant être un bon conteur, loin de là. Désolé de vous l'apprendre, cette histoire ne vous fera probablement pas voyager, pas plus qu'elle ne chatouillera vos émotions.

    En vérité, si je l'écris, c'est pour une bonne raison : c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour vous parler. Eh oui. C'est idiot, n'est-ce pas ? Les enfants qui m'ont donné la vie ont oublié de me dessiner une bouche. Un simple oubli, et bim ! Vous voilà muet pour le restant de vos jours. C'est ballot.

    Par chance, ils m'ont muni de deux bras ; de vieilles branches de bois toutes difformes, néanmoins capables de tenir un crayon. Notez que je ne leur en demande pas plus.

    Je vis dans un coin tout à fait charmant. J'ai cru comprendre que vous l'appelez parc ; un mot bien dur pour un lieu si agréable. Mes voisins sont un vieux tourniquet grincheux – il ne peut contenir ses grognements lorsque le vent vient le déranger – et une balançoire désertée depuis que son siège en plastique a gelé. Pas méchants, ils demeurent qu'eux non plus ne sont pas très loquaces. Mais passons : ce n'est pas pour vous parler d'eux que je m'échine à manier la plume.

    J'ai pris conscience que mon existence sera très courte : dès que le temps redeviendra clément, je commencerai à fondre, plus rapidement encore si le soleil nous gratifie de sa présence. Je perdrai chaque jour un peu de mon être jusqu'à disparaître. C'est ainsi. Comment dites-vous déjà ? Ah oui !

    Je suis un être éphémère.

     

    Vous reprendrez bien un petit extrait ?

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Joyeuse Saint Valentin à tous, que vous soyez en couple ou non !

    En ce jour dédié à l'Amour, pourquoi ne pas faire connaissance avec Casse-noisettes ? Un chat très doué quand il s'agit de jouer les entremetteurs

    => ICI <=

     

    Rose

     

    St Valentin et chat entremetteur

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Et si je vous dévoilais une nouvelle couverture ?
    Par exemple, celle de mon histoire courte : Les disparus wink2

    Qu'en pensez-vous ?

     

    Rose

     

     

    Nouvelle couverture

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonjour,

     

    Aujourd’hui, je vous annonce une bonne nouvelle biggrin

    Sans doute vous souvenez-vous de « La Malédiction d’Ariane », mon prochain roman à paraître ?
    Eh bien, figurez-vous que toutes les relectures et corrections sont terminées !
    J’ai bon espoir de réaliser et finir la maquette du livre ce mois-ci.

    J’espère pouvoir vous donner des nouvelles d’une couverture très bientôt ^^

     

    Rose

     

     

    La Malédiction d'Ariane : Bonne nouvelle !

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique