• Camp d'écriture : 4ème bilan

     

    Nouveau bilan pour le camp d'écriture de L'Allée des Conteurs happy

    Comme vous le savez, grâce à mon dernier-dimanche objectif, j'ai atteint mon objectif officieux de 30 000 mots.
    J'en suis désormais à 33 500 et quelques ^^

    Sans surprise, l'histoire de Caleb est toujours le projet sur lequel j'avance le plus. D'ici samedi (date de fin du camp), je pense arriver à la moitié de cette histoire. Ou du moins, à la moitié du premier jet.

    Mon histoire courte touche également à sa fin. Je vous en reparlerai plus dans une autre publication, mais je peux déjà vous révéler ceci : l'histoire parle d'une forêt où cohabitent elfes et nymphes sans s'entendre.

    Quant à ma nouvelle, elle avance elle aussi doucement. J’entame lentement mais sûrement le chapitre 4 smile

     

    Rose

     

     

    Un petit extrait ?

    « Cette chambre d’hôtel allait lui manquer, constata Aurore tandis qu’elle laissait son regard dériver dans la pièce. Elle n’y avait pourtant passé qu’une seule nuit. Éprouver ce sentiment en quittant la cabine qu’elle avait partagée avec mère durant leur traversée de l’Atlantique lui aurait paru plus logique.
    La veille, descendre du navire et retrouver le sol de sa terre natale ne lui avait fait ni chaud ni froid. Elle en avait même éprouvé un curieux détachement, comme si elle n’avait pas vraiment quitté l’Amérique, comme si elle ne revenait au pays que pour une saison. Aujourd’hui, alors qu’elle réalisait un peu plus chaque seconde que sauf un miracle, elle ne reverrait plus jamais leur maison au grand verger, l’angoisse l’étreignait. Elle n’avait aucune envie de rentrer chez elle après ces douze années passées ailleurs. Je n’ai même pas de chez moi dans ce pays. Je n’en ai plus »

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Août 2016 à 15:02

    Bravo pour ton compteur flamboyant ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :